Et toujours Une plaie ouverte

Prix Transfuge du meilleur polar 2015.

"Une mélancolie pétrie d’élégance." Yann Plougastel, Le Monde
"Incantatoire, savant, sublime." Elise Lépine, Transfuge
"Une réussite totale et parfois déroutante. A découvrir absolument." Jérôme Carron Point de vue
"Une mélancolie douce comme une chanson." Christine Ferniot, Télérama.fr
" Une écriture où la poésie des rues et la verve populaire sont comme chez elles." Alain Joubert La Quinzaine littéraire
"Une plume remarquable." Matthieu Livoreil, L’Union
"Patrick Pécherot au zénith de son talent." Anne-Marie Mitchell, La Marseillaise
"Un étonnant roman, un livre hautement ciselé et peuplé de fantômes." Alexandre Fillon Livres Hebdo
"L’éclat noir d’un Modiano.." Lionnel Germain Sud Ouest
"La mélancolie du temps qui passe et des rendez-vous ratés de I’Histoire." Jérôme Leroy Liberté
"Depuis Hervé Le Corre, rien n’avait été aussi superbement écrit dans la fiction de genre hexagonale." Alain Leauthier Marianne